L'Historique du village du Luc en Provence - Restaurant Le Gourmandin au Luc en Provence dans le Var

Aller au contenu

Menu principal :

Le Village
Le Lavoir Place De La Convention

Visite Guidée au Coeur du Luc:
De 125 à 121 av JC, les Romains occupèrent militairement la région pour s'assurer le passage vers l'Espagne. Le luc, (Lucus, c'est-à-dire bois sacré), situé sur la voie Aurélienne entre Aquae Sextiae (Aix-en-Provence) et Forum Julii (Fréjus) devint une petite bourgade gallo-romaine' avec "villae" dans la plaine et des Thermes à Pioule.


Pour Apprécier notre village, nous vous proposons une balade au gré de son patrimoine...


La Place de la Convention :
Arrière cour du Château des Vintimille, sur laquelle ouvraient les communs. Une fontaine et un lavoir furent construits au XVIIème siècle. En 1790, elle fut le théâtre du départ des seigneurs du Luc et du Cannet qui allaient rejoindre les nobles èmigrés en Allemagne.

Le Château des Vintimille, ce bâtiment de style classique, achevé au XVIIIème siècle, devint la demeure des contes de Vintimille, seigneurs du Luc de 1600 à 1789.



Les jardins, remaniés d'après des plans de Le Nôtre, accueillent un Ginkgo biloba de Chine planté en 1800.Aujourd'hui, le château abrite l'Office du Tourisme, une salle d'exposition permanente et le musée régional du timbre et de la philatélie.

Le château des Vintimilles, Musée du timbre jour de marché
La Tour Hexagonale

En empruntant les avenues G. MAGNINO et P. GAUDIN vous gagnerez la place Pasteur.


La Tour Hexagonale, construite par le sieur Caron, en 1571 et 1546, à l'epoque des guerres de François 1er, contre Charles Quint. Haute de trois étages s'élève à plus de 27m et offre une large vue sur toute la plaine. L'église romane (XIIème siècle) qui jouxte la tour est désaffectée depuis la Révolution. Aujourd'hui dénommée, salle E. RENAN, elle accueille des réunions ou des expositions.


En empruntant la rue Lamartine, ont peut voir le moulin de la Calade, moulin à huile construit en 1523. La fontaine de l'ormeau datant de 1828, demanda un effort considérable aux lucois, puisque son coût a été de 1113F (somme considérable pour l'époque). Un peu plus loin que la fontaine de l'ormeau se trouve la cave coopérative vinicole créée en 1911, dont les vins appellation Côtes de Provence sont régulièrement récompensés.

Au début de la rue Jean-Baptiste Apollinaire Lebas, se trouve la maison natale de ce célèbre ingénieur lucois qui organisa le transport de l'Obélisque de Louksor à Paris.
En poursuivant votre chemin, vous arriverez à la rue du Ravelet où se trouve un ancien moulin à huile. La place Ravelet (aujourd'hui Brunet, lieu où se trouve le RESTAURANT) a été le centre de ralliement de nombreux lucois qui participèrent à l'insurrection contre le coup d'Etat du futur Napoléon III en 1851.


Le Luc compte de nombreuses ruelles pittoresques, c'est au coeur du Luc, le quartier du Castellas que son caractère s'affirme. La rue des fours était la rue principale aux XVI et XVIIème siècles. On peut encore y voir la maison Auvély VXIème.

Une Rue Des Vieux Quartiers
La Place Aux Herbes

La Place Vaillant Couturier, est connue sous le nom de place aux Herbes, le marché s'y tenait à partir de 1914. Sous la place a été retrouvé un souterrain qui reliait le Château des Mascs à l'Eglise de ND de Nazareth.
La Tour de l'Horloge, domine le centre historique. Datant du XIIème, la cloche est du XVIème, le campanile en fer forgé du XVIIIème.


L'église du Mont Carmel, construite au XIVème siècle, de style roman, mi-gothique. Ses vitraux sont du XVIème, les boiseries du XVIIème ainsi que la chaire aux sculptures remarquables, reposant sur un palmier.

La Place de la Liberté, fut définitevement nommée aprés la Révolution de 1830. L'actuel Hôtel de Ville, appartenait aux Andracs (riche propriétaire du Luc). Le Parc du 4 septembre 1851, dédié à la mémoire des insurgés contre le coup d'Etat de Napoléon III, est l'ancien jardin de l'Institut Pasteur.


Outre ces Préstigieux édifices, le promeneur terminera sa visite par la Chapelle Sainte Anne dite musée historique du centre var, dont il appréciera la richesse patrimoniale.

Deuxième photorécit de vieilles cartes postales du village de Le Luc à la belle époque :
Deuxième photorécit de vieilles cartes postales du village de Le Luc à la belle époque.
Retourner au contenu | Retourner au menu